La lettre des décideurs économiques et financiers des hôpitaux

PERFORMANCE

La non pertinence des actes : l'exemple de la chirurgie de l'obésité

Roland CASH

Depuis plusieurs années, les observations et les rapports se multiplient sur la chirurgie bariatrique et ses dérives. La CNAMTS, l'IGAS, la HAS, la DREES, l'Académie de Médecine : autant d'institutions qui ont relevé les anomalies dans les indications et les prises en charge, sans qu'au demeurant, la situation ne change en quoi que ce soit. Pourtant, il s'agit d'actes inscrits dans le programme de lutte contre la non pertinence des soins. Comment rendre compte de l'augmentation régulière de cette activité chirurgicale ? Et que faudrait-il faire pour améliorer la pertinence, ainsi que le suivi  (...)


L’accès à la totalité de l’article est réservé aux abonnés.

Identifiez-vous

Abonnez-vous

 

Newsletter de Finances Hospitalières

Inscrivez-vous et soyez informé de nos nouvelles parutions et de l'actualité de notre site