La lettre des décideurs économiques et financiers des hôpitaux

VEILLE DOCUMENTAIRE

Veille documentaire

Il faut mettre sur la table la question d'un pilotage des dépenses de ville.
Brigitte DORMONT, Le Monde, 18 juin 2020
L'auteur montre à la lumière du Ségur que c'est toujours l'hôpital qui porte tous les efforts de régulation financière. Elle pointe - et c'est très pertinent - que le principal défaut de la T2A n'est pas tant la corrélation entre activité et ressources, que le système de régulation prix volume qui conduit à baisser arbitrairement les tarifs, y compris pour les établissements vertueux. Or, c'est le dérapage de l'enveloppe de ville qui conduit à un dépassement de l'ONDAM et un  (...)


L’accès à la totalité de l’article est réservé aux abonnés.

Identifiez-vous

Abonnez-vous

Newsletter de Finances Hospitalières

Inscrivez-vous et soyez informé de nos nouvelles parutions et de l'actualité de notre site