La lettre des décideurs économiques et financiers des hôpitaux

ÉDITORIAL-ÉVÈNEMENT

Crise sanitaire : il nous faut immédiatement adapter les modes de rémunération des producteurs de soins et d'accompagnement social et médico-social

 

Dr Alain SOMMER,

David CAUSSE,

Directeur pédagogique associé du MBA de directeur de structures de santé et de solidarité du Pôle Universitaire Léonard de Vinci

François JÉGARD,

Expert-comptable et commissaire aux comptes

Les autorités sanitaires ont logiquement demandé aux producteurs de soins et d'accompagnement social et médico social publics, privés ou libéraux (les opérateurs de santé) de modifier leurs pratiques et leurs activités pour traiter les patients présentant des complications liées au Covid-19 ou éviter d'accélérer l'extension de la pandémie.
Selon les spécialités et activités, cela peut donc entrainer un arrêt, une diminution, une transformation ou un accroissement d'activité. Ces évolutions, si elles devaient durer plus de deux semaines, ont des effets financiers majeurs. Sans adaptation de (...)


L’accès à la totalité de l’article est réservé aux abonnés.

Identifiez-vous

Abonnez-vous

 

Newsletter de Finances Hospitalières

Inscrivez-vous et soyez informé de nos nouvelles parutions et de l'actualité de notre site