La lettre des décideurs économiques et financiers des hôpitaux

ÉDITORIAL-ÉVÈNEMENT

La dématérialisation complète à l'hôpital : le compte à rebours est lancé

Karim AMRI

Directeur d'hôpital

Le 1er janvier 2017 impose l'obligation pour les grandes entreprises et les personnes publiques d'émettre leurs factures dématérialisées à destination des EPS (Ordonnance du 26 juin 2014 qui définit le calendrier d'obligation de facturation électronique jusqu'en 2020) et impose, par voie de conséquence à ces mêmes EPS, d'en assurer leur traitement en mode dématérialisé.
Ainsi, si le traitement de ces premières factures " grandes entreprises ", sera ainsi rendu possible en 2017 grâce au nouveau portail de la DGFIP " Chorus Portail Pro ", la question du transport des autres pièces justificative (...)


L’accès à la totalité de l’article est réservé aux abonnés.

Identifiez-vous

Abonnez-vous

 

Articles liés

Systèmes d'information hospitaliers Supplément annuel

Un enjeu concernant le SIH se rencontre à chaque mission exercée par les dirigeants économiques et financiers. Nous en développons beaucoup d'entre eux dans ce supplément du mensuel Finances Hospitalières, comme celui de la dématérialisation du processus de facturation des soins-recouvrement et du dossier médical et plus généralement le sujet des mégadonnées de santé. On soulignera également l'intérêt de privilégier une conception " tout numérique " dès l'initiation d'un projet d'investissement.
L'audit du SIH nous emmène pour sa part vers la question du moment : celui des futurs GHT (Groupem (...)

Lire la suite

Le projet SIMPHONIE : la dématérialisation intégrale des factures de soins

Le programme SIMPHONIE pour " SIMplification du Parcours administratif Hospitalier des patients et Numérisation des Informations Echangées " a pour but essentiel d'expérimenter la dématérialisation des échanges d'informations entre producteurs de soins et payeurs, qu'il s'agisse de l'Assurance Maladie ou des complémentaires santé, sans oublier le patient lui-même.


Si la sécurisation du paiement par les personnes physiques est clairement recherchée, le projet vise avant tout la sécurisation du règlement des soins par les personnes morales, " Sécu " et " mutuelles ", grâce à la dématérialis (...)

Lire la suite

Un contrôle de gestion mutualisé dans les Centres Hospitaliers locaux en région Bretagne

Des Centres Hospitaliers de proximité bretons se sont réunis dans une démarche de mutualisation afin de pouvoir bénéficier d'un contrôle de gestion et d'un pilotage performant de leurs établissements.


Début 2010, plusieurs ex-hôpitaux locaux devenus " Centres hospitaliers locaux " de Bretagne se sont réunis pour mutualiser des compétences DIM dans le domaine du PMSI SSR, dans le cadre du passage à la T2A. Un cahier des charges a été produit donnant naissance à un service en ligne sécurisé " PMSI Web ". Une bonne partie des charges de réalisation de ce service ont été financées par l'ARS B (...)

Lire la suite

Préparer la facturation directe : Les enseignements de l'expérimentation FIDES

Il n'a jamais été autant question de facturation directe des soins depuis que le projet FIDES (Facturation Individuelle Des Etablissements de Santé) a permis son expérimentation. Malgré tout, il reste encore beaucoup de chemin à parcourir aux établissements ex-DG, quelle que soit leur taille, pour aborder la généralisation de la facturation directe. C'est ce que démontrent les premiers enseignements de l'expérimentation FIDES. Ainsi, certains établissements expérimentateurs ont dû allonger le calendrier initial de déploiement en raison des difficultés rencontrées, notamment des établissements  (...)

Lire la suite

Le rapport public annuel 2012

Le rapport comprend deux insertions qui intéressent le monde hospitalier :
- l'échec du projet d'informatisation du dossier patient à l'Assistance publique - Hôpitaux de Marseille (AP - HM)  ;
- le patrimoine immobilier des hôpitaux non affecté aux soins .


L'échec du projet d'informatisation du dossier patient
Les observations
La chambre régionale des comptes de Provence-Alpes-Côte d'Azur a contrôlé les marchés informatiques de l'Assistance Publique Hôpitaux de Marseille(1) et notamment le projet de réalisation du dossier patient informatisé (DPI).
 (...)

Lire la suite

3 nouvelles mesures applicables à partir du 1er janvier 2012

Nouveaux seuils européens applicables aux marchés, obligation d'être en mesure de recevoir les plis envoyés de façon électronique par les candidats pour tous les marchés d'un montant supérieur à 90 000 euros HT et nouvelles dispositions applicables pour la liste des marchés notifiés pendant l'année 2011.


Nouveaux seuils européens applicables aux marchés
Les nouveaux seuils européens à partir desquels les acheteurs hospitaliers ont notamment l'obligation de recourir à la procédure d'appel d'offres ont été publiés au JOUE du 2 décembre 2011.
 (...)

Lire la suite

Newsletter de Finances Hospitalières

Inscrivez-vous et soyez informé de nos nouvelles parutions et de l'actualité de notre site