La lettre des décideurs économiques et financiers des hôpitaux

PERFORMANCE

La Cour des comptes appelle de nouveau à réformer la prise en charge de l'insuffisance rénale

 

Jean-Claude DELNATTE

La Cour des comptes consacre une partie de son rapport public annuel 2020 à la prise en charge de l'insuffisance rénale chronique terminale (IRCT)1 qu'elle appelle de nouveau à réformer au profit des patients, en privilégiant la dialyse à domicile et surtout la greffe, qui présente des bénéfices plus élevés pour les patients, tout en étant moins coûteuse pour la collectivité.


Des dépenses en augmentation et la prédominance des modes de dialyse les plus contraignants et les plus coûteux
Dans son rapport annuel sur l'application des lois de financement de la sécurité sociale de 2015 2 , (...)


L’accès à la totalité de l’article est réservé aux abonnés.

Identifiez-vous

Abonnez-vous

 

Newsletter de Finances Hospitalières

Inscrivez-vous et soyez informé de nos nouvelles parutions et de l'actualité de notre site