La lettre des décideurs économiques et financiers des hôpitaux

TARIFICATION & FACTURATION

Vers la création d'un cinquième risque ?

Karim AMRI

Directeur d'Hôpital

Le projet de loi organique et le projet de loi ordinaire relatifs à la dette sociale et à l'autonomie actuellement en discussion [1] , prévoient le transfert à la CADES (Caisse d'Amortissement de la Dette Sociale) de 136 milliards d'euros de dette sociale, née pour partie des conséquences de l'épidémie de covid-19, et viennent ouvrir la perspective de la création d'une cinquième branche de la sécurité sociale dédiée à l'autonomie.


Le principe d'un financement systémique par la dette est maintenu et renforcé
La situation exceptionnelle que connait le pays dans le secteur de la santé  (...)


L’accès à la totalité de l’article est réservé aux abonnés.

Identifiez-vous

Abonnez-vous

 

Newsletter de Finances Hospitalières

Inscrivez-vous et soyez informé de nos nouvelles parutions et de l'actualité de notre site